18/08/2004

18/08/2004 : Ca sent le gaz

La fédération de l'industrie du gaz constate une augmentation significative du nombre d'appels téléphoniques pour signaler des fuites ou des odeurs de gaz. Un phénomène lié à la catastrophe de Ghislenghien. Nous constatons une plus grande sensibilité de la population aux odeurs et fuites de gaz suite à la regrettable catastrophe de Ghilenghien mais nous préférons nous déplacer pour rien plutôt que ne pas être prévenus, a déclaré Ferdinand de Lichtervelde, porte-parole de FIGAZ. Le nombre de fuites de gaz effectives n'a en fait pas augmenté ces dernières semaines et aucun client n'a rompu son contrat à la suite de la catastrophe de Ghislenghien, précise le porte-parole. En une semaine, une dizaine d'alertes au gaz a été recensée. Elles concernent les communes de Boussu, Vilvorde, Chaumont-Gistoux, Torhout, Bocholt, Deinze, Tirlemont, Tamise et Lummen. En cas d'odeur de gaz, FIGAZ rappelle qu'il faut impérativement aérer le local concerné, éviter d'enclencher l'électricité, couper le compteur de gaz et prévenir le distributeur. En Belgique, le gaz naturel a connu en dix ans une augmentation spectaculaire de sa part de marché, par rapport au mazout notamment, liée d'après l'INS (Institut national de statistique) à une évolution favorable du prix du gaz. Toujours d'après l'INS, de 1991 à 2001 la part de marché du gaz naturel est passée de 37,7% à 44% contre 42,3% à 43,1% pur le mazout. Ces chiffres sont à nuancer en fonction des régions du pays. Les zones plus denses, comme les grandes villes, sont largement reliées au gaz naturel et représentent près de 65% du marché. Le mazout a davantage de succès dans des régions moins peuplées comme les Ardennes et les communes germanophones. En dix ans, la part de marché du charbon, énergie plus polluante que le mazout et le gaz, a chuté de deux tiers en Belgique. En 2001, l'électricité est devenue la troisième source d'énergie, devant le charbon. Le mazout a connu une croissance sur cette période, de 9,6% contre 25,5% pour le gaz naturel et 24,3 pour l'électricité.

22:25 Écrit par Bibco | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.